Une étude de cas sur la location d’équipements technologiques à l’échelle mondiale

Une étude de cas sur la location d’équipements technologiques à l’échelle mondiale

Le client :

 

  • Effectue des analyses complexes de données à partir de résultats d’exploration pétrolière et gazière.

 

  • Siège social dans le sud des États-Unis, avec des divisions opérationnelles sur trois continents et dans cinq pays

 

  • Bénéficier des systèmes technologiques les plus récents est critique à son modèle d’entreprise.

 

 

Le problème :

 

La principale raison pour laquelle cette entreprise loue son équipement technologique est de pouvoir bénéficier d’un équipement toujours à la pointe. L’un des fondements de son avantage concurrentiel repose sur sa capacité à calculer rapidement des données complexes et des analyses statistiques.

 

Et pourtant, chaque division mondiale choisissant ses loueurs d’équipements technologiques de manière autonome, le siège social de l’entreprise était confronté à une variété de problèmes.

 

Il y avait peu d’uniformité dans les termes et conditions des contrats, ou dans la manière dont ces derniers étaient comptabilisés financièrement.

 

Malgré l’existence d’une politique d’entreprise exigeant que tous les contrats de location soient traités au titre de dépenses opérationnelles, les différentes structures internationales rendaient la validation de la conformité des opérations presque impossible pour la comptabilité Groupe.

 

 

La solution :

 

Les objectifs de notre client pour chaque division opérationnelle internationale étaient les suivants : des conditions pré-négociées, des taux de location uniformes dans le monde entier et un calendrier d’actualisation déterminé par le siège social.

 

Bénéficiant déjà d’une relation à long terme avec CSI Leasing pour ses activités aux États-Unis, le DSI et le directeur financier se sont tournés vers CSI afin de trouver une solution de leasing, à l’échelle mondiale, pour leurs équipements technologiques. Leur chargé de clientèle CSI a assumé le rôle de responsable de compte mondial et a travaillé au sein de CSI afin de mettre en place un programme global cohérent.

 

 

Comment avons-nous atteint ce résultat ?

 

Étant donné que le chargé de clientèle américain avait un accès direct à notre groupe d’administration internationale, il n’était pas difficile de rendre la chose possible. Nous avons mis en place un programme mondial unique pour répondre à chacun des objectifs de notre client.

 

En négociant les conditions et tarifs de location à l’échelle mondiale, nous avons pu aider notre client à respecter ses exigences opérationnelles, tout en tenant compte des différentes lois fiscales locales.

 

L’élimination de mauvais choix au niveau local a également aidé notre client à accroître son efficacité opérationnelle.

Avec deux gestionnaires de location CSI qui lui sont désormais dédiés (un pour toute l’Amérique du Nord et l’autre pour l’Europe), le client dispose à présent d’une équipe personnalisée assurant la cohérence des procédures de commande et documentaires.

 

De plus, l’entité chargée de la technologie d’entreprise apprécie la possibilité offerte par MyCSISM de consulter, à l’échelle mondiale, le détail sur les actifs loués pour chaque site.

 

Pour ce client, les synergies offertes par l’uniformisation à l’échelle mondiale sont intéressantes aussi bien d’un point de vue comptable, opérationnel que concurrentiel.